AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The evolution of Tony Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bambililos
Queen of the Road
avatar

Féminin Nombre de messages : 2331
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/02/2007

Statistiques du membre :
Pts playground :: 0
Pts pronostiques :: 0
Pts concours :: 0

MessageSujet: The evolution of Tony Parker   Ven 12 Nov - 23:19

The evolution of Tony Parker

Kurt Helin

The Tony Parker that kept opposing coaches up at night because of his scoring is still out there. He can still hit the accelerator coming around a high pick, be in the lane in a flash and even though your help defender recognized it in time he is helpless as Parker puts up a pretty teardrop floater in right over the top. It is one of the prettiest shots in the game.

However, we see less of that Parker now. The scoring machine Parker is evolving into more of a pass-first Parker. A balance is being struck as Parker’s game matures.

Through seven games, Parker is assisting on 30 percent of his team’s baskets when he is on the court. That’s up from 24.5 percent last season, 23.5 percent the season before that. Or if you prefer the old-school numbers, Parker is averaging 8.4 assists per game this season, up from 5.7 last season.

Gregg Popovich noticed it, as he told the Express-News:

“Tony has done the best job that he’s ever done here, as far as playing that role between scorer and passer,” coach Gregg Popovich said. “He has shown great leadership running the show, distributing the basketball and scoring when it’s appropriate for him.”

“He came as a scoring guard, and we’ve tried to move him the other direction a bit,” Popovich said of the three-time All-Star. “Not too much, because we don’t want to lose his scoring.”

Parker is adjusting to leading as a point guard — the Spurs now have more young guns in the rotation now than ever. But that leadership is another part of Parker’s evolution.

“As a point guard it’s tough because I’m calling plays and they are getting lost and stuff like that, so of course we have to be patient,” Parker said after the Spurs beat the Clippers recently.

Right now the Spurs are 6-1 with the fourth rated offense in the league. The team is evolving, and following Parkers lead in that direction.

http://probasketballtalk.nbcsports.com/2010/11/12/the-evolution-of-tony-parker/

J'essaie de traduire ça demain dès que j'ai un moment.

_________________

I love this game
Revenir en haut Aller en bas
Choise
Maître Capello
avatar

Féminin Nombre de messages : 578
Age : 49
Date d'inscription : 25/02/2007

Statistiques du membre :
Pts playground :: 6
Pts pronostiques :: 0
Pts concours :: 0

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Ven 12 Nov - 23:54

interessant....
Revenir en haut Aller en bas
14DAVE
Big brother
Big brother
avatar

Masculin Nombre de messages : 2457
Age : 43
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Sam 13 Nov - 5:55

Merci Bambi, pas mal l'article. Il n'y a pas qu'à la passe qu'il s'est amélioré, mais il se concentre plus sur la défense et est une réelle menace à l'interception!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://playground.fr-bb.com
sebitas

avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 50
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Dim 14 Nov - 19:18

14DAVE a écrit:
Merci Bambi, pas mal l'article. Il n'y a pas qu'à la passe qu'il s'est amélioré, mais il se concentre plus sur la défense et est une réelle menace à l'interception!!

C'est vrai, c'est même son meilleur classement : 6eme de la NBA

Il y a 2 autres truc que j'ai remarqué : il est largement meilleur aux lf et il n'a pas encore pris un seul shoot à 3 pts (il faut dire qu'il n'a pas besoin, je crois que les Spurs sont number 1 en % à 3 pts !). Bref; son jeu change et il s'améliore avec l'age comme le bon vin drunk
Revenir en haut Aller en bas
14DAVE
Big brother
Big brother
avatar

Masculin Nombre de messages : 2457
Age : 43
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Dim 14 Nov - 23:08

http://www.basketusa.com/news/49094/tony-parker-la-metamorphose/

Tony Parker : la métamorphose
Par Fabrice, 13 novembre 2010 -

Il faut avoir vu des matches des Spurs pour le croire. Tony Parker n’est plus le même. Il a changé, et certains diraient en bien.
Exit le dragster qui traçait d’un panier à un autre. Aujourd’hui, TP est devenu un véritable meneur de jeu, un « playmaker » comme disent les Américains.
Et ce n’est donc pas un hasard si San Antonio reste sur cinq victoires d’affilée. Avec ce Parker-là, c’est une toute autre équipe de San Antonio.

D’abord, il y a les chiffres bruts : 8.4 pds de moyenne ! Jamais Tony n’avait réalisé autant de passes en carrière. Et ce ne sont pas des passes à l’arrache, sur des pénétrations. Ce sont des passes sur des systèmes de jeu, car Parker est désormais patient en attaque. Il fait jouer les autres.

« En tant que meneur de jeu, c’est difficile car il y a des nouveaux et ils sont perdus. J’appelle des systèmes et ça part dans tous les sens. Mais le plus important, c’est d’être patient » explique TP.

« Ce rôle de meneur-passeur me convient parfaitement »
La patience, c’est l’un des mots-clés. Attendre que les systèmes se mettent en place pour que tout le monde soit impliqué. Ce n’est pas un hasard si Richard Jefferson a retrouvé ses qualités. Ce n’est pas un hasard si San Antonio tourne aussi bien. Tout part d’un TP plus leader que jamais et qui sacrifie ses points au profit de la cohésion de son équipe.

« Lorsque tu as un Ginobili ou un Jefferson qui rentrent tout, tu t’appuies sur eux », explique Tony sur son site officiel. « Il faut en profiter. C’est ce qui explique que je suis légèrement en retrait offensivement par rapport aux années précédentes. Mais en contre partie, comme ils ont la main chaude, ma moyenne de passes décisives augmente. Ce rôle de meneur-distributeur me convient parfaitement. »

Gregg Popovich est admiratif face à ce changement.

« Jamais je ne l’ai vu faire un aussi bon boulot, s’enthousiasme Popovich dans le San Antonio Express-News. Il a trouvé le juste milieu entre passer et scorer ».

Mais la métamorphose Parker ne s’arrête pas à son nombre de passes. En défense aussi, il a progressé. 2.3 ints de moyenne pour lui ! A l’instar d’un Rondo ou d’un Paul, Parker est actif sur les lignes de passes. Ce ne sont pas des steals dans les mains, mais des anticipations sur des retours de passes.
Preuve que Parker défend davantage, il fait plus de fautes. Près de 3 par match.

84% aux lancers-francs !
Autre changement visible : il ne shoote plus à 3-points. Aucun tir pris cette année !!! C’est clairement un défaut pour un arrière puisque c’est une menace de moins dans son jeu. Mais c’est aussi la preuve que Parker se concentre sur ce qu’il sait faire de mieux.

La concentration, autre mot-clé. Elle se matérialise sur la ligne des lancers-francs avec un 84% dans cet exercice.
Aux passes, aux interceptions et aux lancers-francs, Parker réalise sa meilleure saison !
Mais, n’allez pas croire qu’il en oublie de marquer des points. Avec ses 16.7 pts de moyenne, il fait mieux que l’an passé, et Popovich ne souhaite surtout pas que ça baisse.

« Il était un meneur-scoreur et on voulait que son jeu évolue. Mais on ne souhaite surtout pas qu’il en oublie ses qualités de scoreur ».

A 28 ans, et alors qu’il vient de prolonger son contrat jusqu’en 2015, Tony Parker est sur le point de réussir sa métamorphose.

A confirmer bien sûr dans les semaines à venir, mais c’est déjà la marque des très grands.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://playground.fr-bb.com
ludo9

avatar

Masculin Nombre de messages : 306
Age : 45
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Lun 15 Nov - 17:41

Merci bambi et dave pour ces articles , c'est vraiment ce qu'on ressent quand on le voit jouer.

Je pense qu'il joue mieux, il a mis de coté pas mal de "fioritures",
et renforcer sa défense.

Cette saison promet, si Jeff se met au niveau , tim je m'inquiète pas trop il va revenir ,

ils vont faire quelque chose , enfin ils m'ont pas attendu pour le montrer 7 victoires 1 défaite.
Et puis ces 2 semaines , il y aura des bons révélateurs, à commencer par Chicago ...
Revenir en haut Aller en bas
Bambililos
Queen of the Road
avatar

Féminin Nombre de messages : 2331
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/02/2007

Statistiques du membre :
Pts playground :: 0
Pts pronostiques :: 0
Pts concours :: 0

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Lun 15 Nov - 18:54

Je suis pas trop fan de cet article de basket usa. Métamorphose ? Tony ne s'est pas transformé, je le reconnais très bien. Il évolue dans le bon sens, comme chaque année depuis qu'il est en NBA à l'exception de l'année dernière. Il score moins qu'en 2009 parce qu'il a plus de monde qui peut le faire à sa place (Manu et RJ, au moins), et il passe plus, justement pour ces raisons. Je suis persuadée que l'expérience et la maturité l'aident à faire de meilleurs choix, mais de là à parler de métamorphose, c'est un peu exagéré, non ?

_________________

I love this game
Revenir en haut Aller en bas
sebitas

avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 50
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Lun 15 Nov - 19:48

Bambililos a écrit:
Je suis pas trop fan de cet article de basket usa. Métamorphose ? Tony ne s'est pas transformé, je le reconnais très bien. Il évolue dans le bon sens, comme chaque année depuis qu'il est en NBA à l'exception de l'année dernière. Il score moins qu'en 2009 parce qu'il a plus de monde qui peut le faire à sa place (Manu et RJ, au moins), et il passe plus, justement pour ces raisons. Je suis persuadée que l'expérience et la maturité l'aident à faire de meilleurs choix, mais de là à parler de métamorphose, c'est un peu exagéré, non ?

Philosophons un peu...certes ce n'est pas une métamorphose Kafkaienne..le petit TP ne s'est pas retouvé le matin sur le dos incapable de se mettre sur ses deux pattes...mais changement il y a tout de même..ou bien j'ai besoin d'un petit TP illlustré....

Tout d'abord, arrêtons de dire qu'il score moins , parce que ce n'est pas vrai..il score plus que l'année dernière et il est au niveau de toutes ses saisons antérieures sauf 2008/2009 année exceptionnelle..C'est un meneur scoreur, et quand on en aura besoin, il sera toujours capable de scorer...
non, non, si changement il y a, c'est plus à mon avis dans son attitude.

Plus de passes décisives : il veut plus impliquer ses partenaires
Le nombre de steals : il est beaucoup plus agressif en défense
0 tir à 3 pts, il veut se concentrer là où il est bon (hier soir, il était tout seul à 3 pts et il a préféré faire une passe, c'était même exagéré)
Les lancers-francs : un bon travail cet été surement et aussi une plus grande confiance..

Bref, notre TP change, il mue, il grandit...bref comme tous les hommes il s'améliore....(les femmes j'ai encore des doutes plol ). alors voilà pour certains c'est une métamorphose pour d'autres c'est une évolution naturelle...moi je dirais tout de même que c'est la première année où je vois une évolution si grande dans son style de jeu, et je pense que c'est la résultante d'un choix personnel et réfléchi..

Qui c'est qui philosophe ? .......c'est la poule bien sur plol
Revenir en haut Aller en bas
Bambililos
Queen of the Road
avatar

Féminin Nombre de messages : 2331
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/02/2007

Statistiques du membre :
Pts playground :: 0
Pts pronostiques :: 0
Pts concours :: 0

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Lun 15 Nov - 20:20

Oui voilà, je préfère parler d'évolution. Mais dans ce cas, 2010 n'est pas différente des saisons précédentes. TP a toujours su se remettre en question pour améliorer son jeu, il ne s'est jamais posé en se disant qu'il était arrivé à son maximum. Cette année encore il progresse, et il devient un des meilleurs joueurs de cette ligue grâce à cette maturité. 9 saisons dans la tête et des jambes de 28 ans, ça fait bien mal en NBA.

_________________

I love this game
Revenir en haut Aller en bas
Bambililos
Queen of the Road
avatar

Féminin Nombre de messages : 2331
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/02/2007

Statistiques du membre :
Pts playground :: 0
Pts pronostiques :: 0
Pts concours :: 0

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Lun 15 Nov - 20:21

J'ajoute que du coup je suis bien contente d'être fan de Tony Parker alors qu'au début je l'avais un peu choisi par hasard: premier français qui réussit en NBA, beau gosse...

_________________

I love this game
Revenir en haut Aller en bas
Bambililos
Queen of the Road
avatar

Féminin Nombre de messages : 2331
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/02/2007

Statistiques du membre :
Pts playground :: 0
Pts pronostiques :: 0
Pts concours :: 0

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Lun 15 Nov - 20:47

Triple post (mais que font les modos ? Evil or Very Mad ) pour partager un autre article sur le début de saison de Tony:

Parker taking pride in more than points

Since the day he entered the NBA as a French teenager, Tony Parker has been billed as a scoring point guard.

His greatest NBA skill was his quickness, which allowed him to get into the paint with impunity. Over time, Parker also developed a semi-reliable jump shot, which eventually rendered his penetration even more dangerous.

Parker’s scoring skills all came together in 2008-09, when he averaged a career-best and Spurs-leading 22 points en route to his third All-Star appearance and first All-NBA nomination.

It can be argued, eight games into his 10th NBA season, that Parker is playing better now than during any other similar stretch of his career year. He’s “only” averaging 17.6 points, but so many other facets of his game are on the rise.

Much has been made of Parker’s assist numbers — he’s averaging 8.3 per game, 2.2 more than his career best. But did you know Parker is also averaging 2.4 steals, also 2.2 better than his career best?

Only one other player in the NBA is averaging a better points-assists-steals line than Parker: Washington rookie John Wall. Parker, however, is doing it while shooting 50 percent to Wall’s 43.9.

“That was my focus this year, to play better defense and pay more attention to details — rebounds, steals, stuff like that,” Parker said.

Injured off and on for most of last season, and the proud owner of a new four-year contract extension signed last month, Parker has spent the first few weeks of the season simultaneously making up for lost time and proving his worth.

In Saturday’s 116-93 victory over Philadelphia, Parker put together what coach Gregg Popovich called his best game of the season: 24 points, on 10 of 13 shooting, seven assists and three steals. And all that in only 27:35 of playing time.

One of Popovich’s favorite moments came midway through the first quarter, when the game was still in doubt. Richard Jefferson had dislodged the ball from Philly point guard Jrue Holiday. Parker not only hustled to the loose ball, but won a scrum for it, igniting a fast break that led to two Jefferson free throws. Popovich applauded the play with a, “Good job, TP!”

“I thought it might have been his best game,” Popovich said. “When you combine the aggressiveness on the offensive end and the attention to detail and the tenacity defensively against some good scoring guards, I thought he did a fine job.”

Parker’s teammates are noticing his attention to detail as well. Jefferson and Manu Ginobili have both seen their scoring numbers rise, in part, because of Parker’s assist-padding. His return to form — or, perhaps more accurately, arrival at something even better than his previous form — is a prime reason the Spurs are out to a 7-1 start heading into tonight’s test at Oklahoma City.

Late in the second quarter Saturday, Parker hit a cutting Ginobili with a bounce pass — the likes of which Ginobili usually throws to Parker — to spark a 3-point play.

In the third, Jefferson got the easiest two points of his Spurs career running with Parker on a fast break. Both players were ahead of the pack, fast breaking after Ginobili had again stripped Holiday. Parker could have easily coasted for the layup himself.

Instead, he dished to Jefferson, who threw down an uncontested dunk.

“It’s great to see him play like that,” Ginobili said. ”It’s one of the reasons that we have this kind of record.”

Parker summed up Saturday’s victory in this manner: “We played well. We moved the ball. We tried to get wide open shots. Everybody’s playing unselfish basketball.”

Taking pride in more than points, Parker is leading by example.

http://blog.mysanantonio.com/spursnation/2010/11/14/parker-taking-pride-in-more-than-points/

_________________

I love this game
Revenir en haut Aller en bas
sebitas

avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 50
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Lun 15 Nov - 21:03

Bambililos a écrit:
J'ajoute que du coup je suis bien contente d'être fan de Tony Parker alors qu'au début je l'avais un peu choisi par hasard: premier français qui réussit en NBA, beau gosse...

Un peu pour les mêmes raisons pour lesquelles tu m'as choisi quoi plol
Revenir en haut Aller en bas
Tof94
So foot
avatar

Masculin Nombre de messages : 1028
Age : 29
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Lun 15 Nov - 21:05

sebitas a écrit:
Bambililos a écrit:
J'ajoute que du coup je suis bien contente d'être fan de Tony Parker alors qu'au début je l'avais un peu choisi par hasard: premier français qui réussit en NBA, beau gosse...

Un peu pour les mêmes raisons pour lesquelles tu m'as choisi quoi plol

Ou alors c'était par défaut, par pitié, par charité plol plol
Revenir en haut Aller en bas
Bambililos
Queen of the Road
avatar

Féminin Nombre de messages : 2331
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/02/2007

Statistiques du membre :
Pts playground :: 0
Pts pronostiques :: 0
Pts concours :: 0

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Lun 15 Nov - 22:35

sebitas a écrit:
Bambililos a écrit:
J'ajoute que du coup je suis bien contente d'être fan de Tony Parker alors qu'au début je l'avais un peu choisi par hasard: premier français qui réussit en NBA, beau gosse...

Un peu pour les mêmes raisons pour lesquelles tu m'as choisi quoi plol
Non, TP c'était un accident. Maintenant je suis comme la plupart des filles, je suis pas très regardante sur le physique.

http://www.sexactu.com/2009/12/02/les-filles-preferent-les-moches/


_________________

I love this game
Revenir en haut Aller en bas
sebitas

avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 50
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Mar 16 Nov - 11:13

Bambililos a écrit:
sebitas a écrit:
Bambililos a écrit:
J'ajoute que du coup je suis bien contente d'être fan de Tony Parker alors qu'au début je l'avais un peu choisi par hasard: premier français qui réussit en NBA, beau gosse...

Un peu pour les mêmes raisons pour lesquelles tu m'as choisi quoi plol
Non, TP c'était un accident. Maintenant je suis comme la plupart des filles, je suis pas très regardante sur le physique.

http://www.sexactu.com/2009/12/02/les-filles-preferent-les-moches/


C'est pas grave Bambi, tu n'es pas obligée de me regarder...ferme les yeux et pense que je suis moche si tu préfères plol

P.S : Je vois que tu as de bonnes lectures cligne
Revenir en haut Aller en bas
sebitas

avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 50
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Mar 16 Nov - 11:15

Tof94 a écrit:
sebitas a écrit:
Bambililos a écrit:
J'ajoute que du coup je suis bien contente d'être fan de Tony Parker alors qu'au début je l'avais un peu choisi par hasard: premier français qui réussit en NBA, beau gosse...

Un peu pour les mêmes raisons pour lesquelles tu m'as choisi quoi plol

Ou alors c'était par défaut, par pitié, par charité plol plol

Jalouuuuuuuuuux lmao lmao
Revenir en haut Aller en bas
Tof94
So foot
avatar

Masculin Nombre de messages : 1028
Age : 29
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   Mar 16 Nov - 12:02

sebitas a écrit:
Tof94 a écrit:
sebitas a écrit:
Bambililos a écrit:
J'ajoute que du coup je suis bien contente d'être fan de Tony Parker alors qu'au début je l'avais un peu choisi par hasard: premier français qui réussit en NBA, beau gosse...

Un peu pour les mêmes raisons pour lesquelles tu m'as choisi quoi plol

Ou alors c'était par défaut, par pitié, par charité plol plol

Jalouuuuuuuuuux lmao lmao

Oui, et alors ? plol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The evolution of Tony Parker   

Revenir en haut Aller en bas
 
The evolution of Tony Parker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tony Parker met des "billes" dans l'Asvel ???
» Tony Parker aux All Star Game 2006 !
» Mikros d'or Tony Parker: le forumer le plus prétentieux.
» [PRONO] - J7 - ##Fini## - Classement posté
» SIUAP Vandoeuvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Tony PARKER :: Tony PARKER-
Sauter vers: